Osservatorio sui Balcani

Nationalisme et conversions chez les Pomaks de Bulgarie

| |

Il existe une communauté slave musulmane en Bulgarie : les Pomaks, qui vivent dans les monts du Rhodope. Quelques figures controversées les pressent de se convertir à l’Église orthodoxe, comme le père Saraev. Celui prétend s’opposer à l’islamisation et à « l’assimilation forcée » des Pomaks par la communauté turque de Bulgarie.

Par Tanya Mangalakova Depuis 14 ans, dans la chaîne montagneuse du Rhodope, un processus de conversion est en cours. Ils sont nombreux, appartenant à la communauté musulmane des Pomaks, à se convertir à la confession orthodoxe. L’un des protagonistes de cette histoire est Boyan Saraev, 49 ans, prêtre au passé obscur, personnage contradictoire mais extrêmement efficace au plan médiatique. Lui-même Pomak converti au christianisme, il est né dans le village de Žaltišel, une localité située dans les monts du Rhodope. C’est plusieurs années après la chute du communisme en Bulgarie, qu’il est devenu prêtre orthodoxe. Beaucoup le considère comme un (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous