Radio Slobodna Evropa

Monténégro : deux ans de négociation avec l’UE, mais l’Europe est encore loin

| |

Deux ans après le début des négociations d’adhésion avec l’Union européenne, le Monténégro a déjà ouvert douze chapitres avec Bruxelles. Mais les chapitres 23 et 24, qui concernent l’État de droit et les droits de la personne, les plus importants pour les citoyens monténégrins, sont loin d’avoir été bouclés, avant tout en raison d’un manque de volonté politique.

Par Esad Krcić Depuis deux ans, le Monténégro a entamé ses négociations d’adhésion à l’Union européenne. Cependant, malgré l’ouverture de certains chapitres, on ignore les avancées réellement effectuées. Momčilo Radulović, le président du Mouvement européen au Monténégro, estime « que les négociations actuelles entre le Monténégro et l’UE sont satisfaisantes. On s’attendait à avoir beaucoup plus de difficultés pour les chapitres 23 et 24 qui concernent l’État de droit et les droits de la personne. Notre principal défi sera de négocier les chapitres relatifs à l’agriculture, à l’écologie, à la concurrence et aux aides publiques ». « Ce qui est inquiétant, c’est (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous