Migrations : la Macédoine, étape maudite vers l’Union européenne

| | | |

Depuis le début de l’année 2015, plus de 50.000 réfugiés auraient transité par la Macédoine, en direction de la Serbie, puis de l’Union européenne. Et le flux ne semble pas près de se tarir, puisque Skopje s’apprête à délivrer des permis de circulation aux migrants qui entrent sur le territoire macédonien.

Par Philippe Bertinchamps, Jean-Arnault Dérens et Laurent Geslin « Mafiadonia. » C’est ainsi que les migrants appellent la Macédoine. Le 11 juin dernier, la police a investi les lieux. Quatre Albanais de Macédoine et 128 migrants ont été arrêtés. Mais le chef présumé du gang, un Afghan surnommé Ali Baba, a disparu dans la nature. Violences, abus, accidents… Le Haut-commissariat aux réfugiés (HCR) s’est dit « préoccupé » par les risques croissants rencontrés par ceux qui empruntent la route des Balkans occidentaux. Le 24 avril, 14 migrants ont été tués par un train à quelques kilomètres au nord de Veles. « On leur avait dit de faire attention aux (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous