Macédoine : le gouvernement s’attaque (enfin) au problème des migrants

| |

Après avoir essuyé les vives critiques de l’opposition et de la société civile, le gouvernement macédonien a décidé de légiférer en urgence pour tenter de mieux gérer la crise des migrants. Selon certaines estimations, plus de 50 000 irréguliers ont traversé la Macédoine depuis le début de l’année 2015.

Par Jaklina Naumovski (Avec Utrinski Vesnik) - Après de multiples critiques sur son manque de réactivité face à la crise des migrants, dont le nombre ne cesse d’augmenter, le gouvernement macédonien s’est résolu à faciliter leur transit à travers le pays. Suivant l’exemple des pays voisins, qui ont déjà adopté de telles mesures, le gouvernement a donné le feu vert pour les amendements sur la loi du droit d’asile. Tout migrant passant la frontière obtiendra une attestation lui permettant de rester sur le territoire pour une durée de 72 heures, après quoi il devra soit quitter la Macédoine, soit demander l’asile. Parallèlement à cette mesure, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous