Večernje Novosti

Le camp allemand du Parc des expositions de Belgrade, 1941-1944 (7/7)

| |

Avril 1944. Les bombardiers alliés survolent Belgrade et lâchent un « tapis » de bombes sur le camp allemand du Parc des expositions. Le périmètre est couvert de cadavres et de corps déchiquetés. En mai, l’administration du camp passe aux mains de la police croate. Fin juillet, le camp est désaffecté. Deux mois plus tard, il sera utilisé une dernière fois comme lieu d’internement : des Juifs de Hongrie y transiteront brièvement. L’historien Milan Koljanin, spécialiste de la Solution finale en Serbie, retrace le fil des événements. Épisode 7/7

Par Milan Koljanin Le destin de Peter Egner est en ce moment d’actualité. Il est inculpé aux États-Unis pour les tueries du Parc des expositions et de Jajinci. Mais, à en juger par les peines prononcées contre ses « collègues » du commandement allemand du camp, il n’a guère motif à s’angoisser. Désormais âgé de 86 ans et apparemment d’une grande vitalité, il est arrivé en Amérique en 1960 ; entre-temps, il est revenu faire un tour en Serbie, à la manière d’un vrai touriste, sans la moindre mauvaise conscience. Ce n’est qu’aujourd’hui qu’on cherche des renseignements sur son implication dans l’assassinat de milliers de gens, et il n’est pas (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous