Dnevnik

La Macédoine en campagne pour les élections du 1er juin : cessez d’être anonymes, devenez homonymes !

| |

Les presbytes sont-ils au cœur de la stratégie électorale du SDPM ? Ce petit parti macédonien a nommé en tête de ses listes des candidats presque homonymes à ceux du SDSM, premier parti de l’opposition. Souvent sans même leur demander leur avis. Entre Šekerovska et Šekerinska, il faudra y regarder à deux fois.

Par Lj. M., Lj. Š. et N. N. S. Jovan Mančevski, carreleur au chômage de Prilep, ignorait il y a peu qu’il s’apprêtait à affronter lors des prochaines élections législatives son presque homonyme Jovan Manasievski, le leader du Parti libéral démocrate (LDP), dans la circonscription n.4. Jovan est l’une des « doublures » que le Parti social-démocrate de Macédoine (SDPM) a inscrites sur ses listes pour concurrencer la coalition « Sonce » (Soleil), menée par l’Union social-démocrate de Macédoine (SDSM). Même situation à Dračevo, où le SDPM a inscrit sans le consulter M. Igor Ivanovski, exact homonyme de l’un des vice-présidents du SDSM. Variation à Butel (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous