Utrinski Vesnik

Campagne électorale en Macédoine : ça chauffe déjà entre les partis albanais

| |

Nouvelle campagne électorale sous tension en Macédoine, en vue des élections anticipées du 1er juin : incendies volontaires, bombes, mitraillages sont déjà à l’ordre du jour. Des bureaux des deux principaux partis albanais du pays, le PDSh et le BDI, ont été incendiés ou dégradés au moyen d’explosifs. Des militants ont échangé des tirs. Les deux partis s’accusent mutuellement tout en jurant de leur innocence.

Par Sv.U., St.B. et K.K. A peine commencée, la campagne électorale macédonienne se teint de violence. Les accrochages entre le Parti démocratique des Albanais (PDSh) et l’Union démocratique pour l’Intégration (BDI) semblent entrer dans une phase d’escalade, alors que les élections anticipées doivent se tenir dans un mois, le 1er juin. [Le week-end dernier, des tirs ont touché un restaurant de Tetovo appartenant à un proche du PDSh et de nombreuses rafales ont résonné dans la ville.] Dans la nuit de lundi à mardi, des individus ont incendiés la permanence du PDSh dans le village d’Orizare (Kumanovo). Peu de temps auparavant, une bombe (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous