Albinfo.ch

Kosovo : les vétérans de l’UÇK brûlent un livre de Veton Surroi en place publique

|

C’est une scène que l’on n’avait pas vu au Kosovo depuis des décennies : des anciens combattants de l’UÇK ont brûlé en place publique le dernier livre de Veton Surroi. Son « crime » ? Avoir critiqué l’ancienne guérilla et ironisé sur certains de ses dirigeants, à commencer par le Premier ministre sortant, Hashim Thaçi...

Des vétérans de guerre de l’UCK ont brûlé en place publique, mercredi 16 juillet à Ferizaj, le dernier livre de Veton Surroi, Les pattes du serpent (Këmbët e Gjarpit), qui charge les anciens dirigeants de la guérilla. Pour les anciens combattants, ce livre serait une « hérésie ». La réaction de l’auteur ne s’est pas fait attendre :« au début, ils brûlent des livres, et ensuite ils s’habillent en chemises noires », a écrit Veton Surroi sur sa page Facebook. Les membres de différentes associations vétérans de guerre de l’UÇK, après avoir rendu hommage aux tombeaux des martyrs, ont pris part à cette « cérémonie », en prétextant que « l’auteur du livre dénature la (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous