Osservatorio Balcani e Caucaso

Kosovo : un tribunal spécial pour juger les crimes de guerre de l’UÇK

| |

Comment juger les crimes de guerre de l’UÇK au Kosovo ? La question reste toujours ouverte quinze ans après la guerre de 1998-99. L’UE et les États-Unis poussent aujourd’hui à la création d’un tribunal spécial chargé de faire la lumière sur ces crimes et les accusations de trafic d’organes. Un projet qui divise la classe politique et l’opinion publique kosovares.

Par Violeta Hyseni-Kelmendi Les autorités du Kosovo font l’objet de fortes pressions internationales pour créer un tribunal spécial qui devra poursuivre les responsables présumés des crimes commis en 1998 et 1999 par l’Armée de libération du Kosovo (UÇK). Retrouvez nos dossiers : • Crimes de guerre au Kosovo : l’impossible justice ? • Trafic d’organes : « Au Kosovo, tout le monde était au courant » L’Union européenne et les États-Unis voudraient que les autorités de Pristina intègrent ce tribunal au sein du système judiciaire kosovar, qu’il inclue des procureurs et des juges internationaux, qu’il ait son siège au Kosovo, tout en pouvant tenir (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous