Gazeta Zëri

Kosovo : suicides en série chez les vétérans de l’UÇK

| |

Depuis 1999 et la fin de la guerre au Kosovo, 44 vétérans de l’UÇK ont mis fin à leurs jours. Comme beaucoup d’anciens combattants dans toute l’ancienne Yougoslavie, nombreux sont ceux qui souffrent de syndromes post-traumatiques, et le gouvernement de Pristina semble pour le moment incapable de leur apporter une aide.

Par Fadil Sertolli Pour le président du Conseil pour la défense des droits de l’UÇK, Xhevdet Qeriqi, les institutions du Kosovo ne se préoccupent pas assez des vétérans de guerre, malgré les nombreuses protestations des principaux intéressés. « C’est parce que les institutions les ont ignoré que 44 vétérans se sont suicidés. Le dernier de ces drames s’est déroulé à Dragash. J’ai moi-même plusieurs fois soulevé ce problème, après avoir reçu des messages de vétérans me déclarant qu’ils allaient mettre fin à leurs jours. Mais mes appels sont restés vains, aucun de nos dirigeants ne s’est soucié de cette question, personne ne m’a demandé qui étaient les auteurs de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous