B92

Kosovo* : l’astérisque de la discorde

| |

Des délégations officielles du Kosovo peuvent désormais participer à des conférences régionales, sans provoquer l’ire de Belgrade... À une condition, toutefois, selon l’accord conclu à Bruxelles : le Kosovo* doit être nommé avec un astérisque renvoyant à une note de bas de page. Illustration pratique : jeudi, une délégation du Kosovo a quitté une réunion avec la Turquie, tandis qu’une délégation serbe faisait la même chose en Bosnie...

Une délégation du Kosovo a fait une brève apparition à la première Conférence régionale sur la coopération entre sociétés civiles dans les Balkans occidentaux et la Turquie, qui se tenait jeudi à Belgrade. Retrouvez notre dossier : Dialogue entre Belgrade et Pristina : un pas en avant, deux pas en arrière ? C’est la première fois qu’une délégation officielle du Kosovo était admise à une conférence régionale en présence de la Serbie - mais elle devait donc se conformer à l’accord conclu sous l’égide de l’Union européenne. Selon celui-ci, les représentants du Kosovo peuvent participer à ces conférences en indiquant le nom Kosovo* avec un astérisque qui (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous