B92

Belgrade et Pristina signent un accord sur les passages au nord du Kosovo

| |

Jarinje et Brnjak sont-ils des passages « administratifs » ou « frontaliers » ? On ne le sait toujours pas. Selon l’accord conclu samedi, au terme d’un marathon de trois jours de discussion, les passages seront contrôlés conjointement par la police serbe et la mission européenne Eulex. La police et la douane du Kosovo n’auront qu’un rôle d’observateur. Aucun symbole étatique ne figurera sur les points de passage.

Le négociateur serbe Borislav Stefanović a précisé au cours d’une conférence de presse samedi 3 décembre que ces garanties n’avaient pas encore été données vendredi soir mais qu’elles avaient été promises au cours des discussions qui se sont poursuivies tard dans la nuit. Retrouvez notre dossier : Le Nord du Kosovo : une zone toujours sous haute tension « Maintenant », a-t-il déclaré, « je peux dire qu’un accord a été conclu et qu’il entrera en vigueur après son adoption par les autorités nationales compétentes et sa mise place sur le terrain dès que possible ». Selon le texte de l’accord, il y aura un contrôle unique aux postes administratifs assuré par (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous