Le Courrier des Balkans

Pour Hashim Thaçi, « la Serbie a reconnu le Kosovo »

|

La Serbie a-t-elle reconnu la République du Kosovo ? C’est en tout cas ce qu’a affirmé le Premier ministre kosovar Hashim Thaçi après l’accord conclu le 2 décembre sur la gestion commune des frontières. Une déclaration immédiatement contredite par Belgrade, et qui résonne comme une nouvelle provocation. Entre la Serbie et le Kosovo, le jeu de dupes continue.

Par Philippe Bertinchamps En acceptant l’accord conclu ce week-end sous les auspices de l’Union européenne, la Serbie reconnaît de jure l’indépendance du Kosovo, a déclaré mardi le Premier ministre kosovar Hashim Thaçi. La Serbie a, par conséquent, « reconnu la frontière avec le Kosovo », a-t-il ajouté. Retrouvez notre dossier : Dialogue entre Belgrade et Pristina : accord sur les passages du nord du Kosovo Edita Tahiri, la chef de l’équipe de négociations kosovare, avait déclaré la veille que l’accord IBM (Integrated Broder Management) sur les frontières impliquait la reconnaissance de la République du Kosovo par la Serbie, car un tel accord (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous