Le Courrier des Balkans

Belgrade et Pristina signent un accord qui rapproche la Serbie de l’Europe

|

A l’issue de « négociations difficiles » cette semaine à Bruxelles, Belgrade et Pristina ont ratifié un accord permettant à cette dernière de participer aux conférences régionales concernant les Balkans, sans pour autant que la Serbie ne reconnaisse l’indépendance du Kosovo. L’accord lève l’obstacle principal au dépôt de candidature de la Serbie à l’Union européenne, qui pourrait être acté le 1er mars lors de la prochaine rencontre du Conseil européen.

Avec agences – « C’est dans l’intérêt national de supprimer tous les obstacles à l’octroi du statut de candidat », a affirmé le président serbe Boris Tadić par communiqué peu après l’annonce de l’accord conclu avec les autorités du Kosovo, précisant cependant que malgré cette entente, le Kosovo « ne sera pas présent en tant qu’Etat indépendant » lors des conférences régionales auxquelles il participera. Retrouvez notre dossier : Dialogue entre Belgrade et Pristina : un pas en avant, deux pas en arrière ? C’est à l’issue de trois jours de négociations, jugées « vraiment très difficiles » par le négociateur serbe Borko Stefanović, que les deux capitales sont (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous