B92

Kosovo : l’opposition réclame la fin des « négociations avec Belgrade »

| |

Les trois principales forces d’opposition kosovares estiment que les négociations menées par Belgrade et Pristina sous l’égide de L’UE remettent en cause « la souveraineté et l’intégrité » du Kosovo. Ces partis réclament la tenue d’une session extraordinaire du Parlement pour mettre fin aux négociations techniques. La coalition au pouvoir a rejeté cette demande.

Pristina – Au Kosovo trois partis d’opposition ont réclamé la tenue d’une session extraordinaire du Parlement. Ces formations appellent à la fin des « négociations techniques avec Belgrade ». La ligue démocratique du Kosovo (LDK), le mouvement Vetëvendosje et l’Alliance pour l’avenir du Kosovo (AAK) ont soumis une requête auprès de l’Assemblée pour l’organisation d’une session extraordinaire sur « l’interruption des négociations techniques avec la Serbie. Après que Belgrade et Pristina ont négocié un accord à Bruxelles concernant la liberté de mouvement, les registres civils et la reconnaissance mutuelle des diplômes universitaires ». Ils souhaitent que cette (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous