Vreme

Éclatement de la Yougoslavie : le 27 juin 1991, la « guerre » commençait en Slovénie

| |

Il y a tout juste vingt ans, le 27 juin 1991, l’Armée populaire yougoslave marchait sur la Slovénie pour l’empêcher d’accéder à l’indépendance qu’elle avait déclarée deux jours plus tôt. Un soldat de 19 ans, Bahrudin Kaletović, allait devenir l’emblème de cette folie dans laquelle la Yougoslavie sombrait. Au reporter de Yutel qui l’interrogeait sur le front, voilà comment il expliquait la guerre à laquelle il participait malgré lui : « Soi-disant, ils veulent faire sécession, et nous, on fait comme si on les laissait pas faire ».

Par Momir Turudić « Soi-disant, ils veulent faire sécession, et nous, on fait comme si on les laissait pas faire ». Ces mots ont été prononcés par un ancien soldat de l’Armée populaire yougoslave (JNA), Bahrudin Kaletović, et diffusés au journal télévisé de Yutel. Ils ont été accueillis par un rire libérateur dans toute l’ancienne Yougoslavie, rire surement initié par le besoin de trouver de la normalité au sein de la folie dans laquelle le pays était alors en train de sombrer. Tout le monde savait néanmoins qu’on était tous sur l’échafaud, et le rire avait un goût amer. Retrouvez notre dossier : Il y a 20 ans, le 25 juin 1991, la Croatie et la (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous