Bulgarie : l’étrange mansuétude des autorités pour les « chasseurs de migrants »

| |

Le « chasseur de migrants » Dinko Valev refait parler de lui en mettant en ligne une vidéo sur laquelle on le voit arrêter, fusil à la main, une vingtaine d’exilés allongés au sol. Actif depuis 2016, ce paramilitaire d’extrême-droite n’a jamais été inquiété par la justice bulgare.

Traduit et adapté par Alexandre Levy (Article original) À l’écran, on voit un homme au crâne rasé parader avec un fusil devant un groupe d’individus allongés à plat ventre au bord de la route. Il les insulte copieusement, et promet qu’ils ne remettront plus jamais les pieds en Bulgarie. Cette vidéo, publiée en novembre dernier, a été largement partagée sur les réseaux sociaux bulgares. L’homme au fusil n’est autre que Dinko Valev, un lutteur semi-professionnel devenu le plus célèbre « chasseur de migrants » de Bulgarie. « Dinko », comme tout le monde l’appelle dans le pays, s’est taillé une solide réputation depuis 2016 quand ses patrouilles en (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous