Bosnie-Herzégovine : Milorad Dodik sur la « liste noire » des États-Unis

|

Le Département américain du Trésor a ajouté le 17 janvier dans sa liste des personnes sanctionnées le Président de l’entité serbe de Bosnie-Herzégovine. « Un geste désespéré » de l’administration Obama a réagi l’entourage de Milorad Dodik

Par la rédaction Accusé de « poser un risque significatif d’obstruction active » aux Accords de Paix de Dayton, signés en 1995, Milorad Dodik a été sanctionné par le Bureau de contrôle des biens étrangers (OFAC), un organisme de contrôle financier dépendant du Département du Trésor américain. Il est désormais interdit au président de la Republika Srpska (RS) de se rendre aux États-Unis, où ses biens sont gelés, ainsi que dans tous les autres pays qui se joindront aux sanctions, comme l’a révélé mardi le quotidien serbe Blic. L’information a ensuite été confirmée par l’OFAC sur Twitter. Today, Treasury sanctions Republika Srpska official for (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous