Slobodna Evropa

Bosnie-Herzégovine : les retraités, en marge de la société

| |

En Bosnie-Herzégovine, 15,5% des habitants ont plus de 65 ans, et 40% d’entre eux vivent dans une extrême pauvreté. Dans ce pays dont le vieillissement est en constante progression, il n’existe aucun programme d’aide publique en faveur des personnes âgées. Pourtant, cette tranche de la population est la plus fragile dans un contexte de crise économique.

Par Aida Đugum " /> Le troisième âge est parfois qualifié d’« âge d’or » car les personnes âgées ont alors le temps et les économies pour voyager autour du monde, se retrouver avec leurs amis et partir en excursions. Rien de tout cela se s’applique aux retraités de Bosnie-Herzégovine qui, avec leurs pensions médiocres, se sentent rejetés par la société : « Je ne remarque aucune bienveillance, ni de la société ni des jeunes. Chacun vaque à ses occupations. J’ai même parfois le sentiment que nous sommes un poids pour eux et qu’ils ont hâte que nous mourions », déclare l’un d’entre eux. À la question « Pouvez-vous vivre avec votre pension » l’on nous (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous