Shekulli & Balkanweb

Albanie : dramatique épreuve de force dans les mines de Bulqizë

| | |

Vendredi soir, les Forces d’Intervention rapide de la police (FNSH) ont voulu forcer l’entrée de la mine. Retranchés au fond des puits, les mineurs menacent d’ouvrir les vannes d’eau, en se noyant ainsi que la mine. Ils sont en grève depuis 27 jours. Privatisées, les mines de chrome de Bulqize appartiennent à la compagnie autrichienne ACR. Les mineurs ont décidé, samedi, de mettre fin à leur mouvement.

La police a pris le contrôle des bureaux de la compagnie ACR et encerclé les environs de la mine. De violents affrontements ont éclaté avec les mineurs et leurs proches. La gendarmerie a bloqué la circulation des véhicules aux portes de la mine de Bulqiza. Selon le président du syndicat des mineurs, Kol Nikollaj, les mineurs subissent des pressions de la compagnie autrichienne ACR et aussi de la police, dont l’action est illégale étant donné qu’aucun ordre de justice ne somme les mineurs d’arrêter leur grève. La situation dans la mine est très tendue, les mineurs menacent de faire exploser des charges placées à l’entrée de la mine si la police (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous