Le Courrier des Balkans

Albanie : deux vainqueurs autoproclamés pour des élections contestés

| |

Au soir des élections de dimanche, l’Albanie est plus que jamais plongée dans l’incertitude. Les deux rivaux - le Premier ministre sortant Sali Berisha et le chef de l’opposition socialiste Edi Rama - ont l’un comme l’autre proclamé leur victoire, mais les résultats risquent de se faire attendre longtemps.

Par Philippe Bertinchamps et Jean-Arnault Dérens. Quelques minutes après la fermeture des bureaux de vote, à 19 heures dimanche soir, les deux camps rivaux – Parti démocrate (PD) de Sali Berisha et Parti socialiste (PS) d’Edi Rama – ont chacun revendiqué la victoire. Retrouvez notre dossier : Sali Berisha vs. Edi Rama : l’Albanie à nouveau en campagne électorale Le chef de l’opposition a été le premier à dégainer, en invitant à la télévision le Premier ministre sortant à « préparer la transition ». « Selon nos données, a-t-il déclaré, nous avons vaincu les forces du mal ». Il n’a toutefois pas précisé les chiffres. De son côté, Sali Berisha (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous