Klan

Législatives 2013 en Albanie : le PS veut renverser un « régime autoritaire »

| |

À l’approche des législatives 2013, la situation se tend de nouveau entre socialistes et démocrates. L’élection à l’arraché du Président puis le vote in extremis de la loi sur l’immunité réclamée par l’UE en sont les preuves. Erjon Braçe, le jeune vice-président du groupe parlementaire PS, demande du sang neuf et prône le rassemblement pour réussir à renverser un « régime autoritaire ».

Par Renato Kalemi Klan (K. ) : Monsieur Braçe, vous apparaissez souvent dans les médias et vous êtes très actif sur votre page Facebook. Beaucoup de vos collègues vous citent en exemple du vrai opposant. Pourquoi avez-vous fait ce choix de communication ? Erjon Braçe (E.B.) : Merci du compliment, mais je ne suis pas le seul « vrai opposant » dans ce pays. C’est le cas de tout Albanais qui doit payer ses factures, ses taxes et ses impôts, la garde de ses enfants, ses médicaments et les soins de ses parents âgés, ses dépenses quotidiennes, quelle que soit sa situation financière. Sa voix s’éteint derrière les murs de sa maison, mais c’est (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous