Osservatorio Balcani e Caucaso

L’Albanie en campagne électorale : vers la fin du bipartisme ?

| |

Le Parti socialiste d’Edi Rama et le Parti démocratique de Sali Berisha s’affronteront à nouveau lors du scrutin législatif du 23 juin. Mais l’émergence de nouvelles formations politiques pourrait bien modifier le paysage politique bipartisan que connaît l’Albanie depuis la chute du communisme : la principale inconnue se trouvent du côté des nationalistes de l’Alliance rouge et noire (AKZ)...

Par Marjola Rukaj Les élections du 23 juin 2013 seront cruciales pour l’Albanie. Le Premier ministre actuel, Sali Berisha, est persuadé qu’il obtiendra un troisième mandat. Le dirigeant du Parti socialiste, Edi Rama est convaincu, quant à lui, qu’il arrivera enfin à porter les Socialistes au pouvoir. Retrouvez notre dossier : Sali Berisha vs. Edi Rama : l’Albanie à nouveau en campagne électorale Toutefois, l’apparition de nouvelles formations politiques pourrait bien changer la donne. Même s’ils ne parviennent pas à se transformer en un troisième pôle, ces nouveaux partis auront une influence certaine sur la formation du prochain (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous