Klan

Législatives en Albanie : les partis politiques à la pêche aux voix de la diaspora

| |

A l’approche des élections législatives du 23 juin prochain, les différents partis politiques font les yeux doux à la diaspora albanaise, notamment en Grèce et en Italie. L’enjeu est de taille : les Albanais vivant en-dehors du pays sont suffisamment nombreux pour faire basculer les résultats du scrutin.

Par Alqi Koçiko Personne n’a pris au sérieux l’invitation récente lancée par le Premier ministre Sali Berisha à son principal adversaire, le socialiste Edi Rama, pour qu’ils s’entendent pour adopter une législation permettant le vote à distance des membres de la diaspora. Retrouvez notre dossier : Sali Berisha vs. Edi Rama : l’Albanie à nouveau en campagne électorale En effet, la loi albanaise ne permet pas aux électeurs vivant à l’étranger de voter dans leurs consulats et ambassades. Le Premier ministre Berisha a réagi ainsi pour répliquer à son vieil ennemi, Edi Rama, qui venait de rencontrer des représentants de la diaspora albanaise à (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous