Mapo

Élections parlementaires en Albanie : si « voter ne sert à rien »...

| |

La principale inconnue des élections parlementaires du 23 juin en Albanie sera peut-être la participation. Les appels à la participation ne rencontre guère d’échos, tandis que la campagne pour voter blanc ou nul ne cesse de s’amplifier. Pour beaucoup d’électeurs, c’est le seul moyen d’exprimer le rejet largement ressenti d’une classe politique également corrompue - à gauche comme à droite.

Par Vladimir Karaj L’ambassade des Etats-Unis en Albanie s’est engagée dans la bataille contre l’abstention. « Le vote c’est notre voix », affirmait la photo postée sur sa page Facebook, mais sans grand succès : quelques centaines de personnes seulement ont partagé le message ou l’ont « aimé ». Retrouvez notre dossier : Sali Berisha vs. Edi Rama : l’Albanie à nouveau en campagne électorale Une application est apparue sur cette même page pour inciter les visiteurs à promettre dans leurs pages Facebook d’aller voter, en leur laissant le choix parmi la liste des promesses établies par les partis politiques. Une habile façon de faire (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous