TPIY : peine confirmée pour les Croates d’Herzégovine, un accusé s’empoisonne en pleine audience

| |

Le TPIY rendait mercredi matin son verdict en appel dans le procès de Jadranko Prlić et de ses cinq co-accusés. La Cour d’appel a pleinement confirmé la condamnation en première instance de ces Croates de Bosnie-Herzégovine, ainsi que l’implication directe de Zagreb dans la guerre et les crimes commis par les milices croates d’Herceg Bosna. L’ancien chef du HVO Slobodan Praljak a pris du poison après la confirmation de sa condamnation à 20 ans de prison.

Par la rédaction 15h15 : La Cour d’appel du TPIY a repris la lecture de son verdict, confirmant toutes les peines prononcées en première instance contre les six inculpés croates d’Herzégovine, qui écopent d’un total de 111 années de prison. 14h50 : Selon les médias locaux, Slobodan Praljak est mort. Son décès n’a pas encore été officiellement confirmé. 14h20 : Après le Sabor de Croatie, c’est le Parlement de Bosnie-Herzégovine qui a interrompu ses travaux en raison de l’incident, les députés du HDZ-BiH et du HDZ-1990 ayant immédiatement quitté la séance. 13h30 : Les équipes médicales de réanimation sont à pied d’oeuvre dans le bâtiment du TPIY. (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous