Le Courrier des Balkans

Crimes de guerre : Dario Kordić revient en héros en Croatie

| |

Dario Kordić, ancien Président de l’éphémère République croate d’Herceg Bosna durant la guerre, a été libéré vendredi après avoir purgé les deux-tiers de sa peine. Il était accusé de crimes de guerre contre des civils bosniaques en 1993.

Par A. De Noni Dario Kordić, 54 ans, ancien membre de la présidence de la République croate d’Herceg Bosna, créée pendant la guerre des années 1990, est rentré à Zagreb vendredi après avoir purgé les deux-tiers de sa peine dans la prison de Graz, en Autriche. En 1997, Dario Kordić s’est rendu à la justice internationale. En 2004, le TPIY l’a condamné à 25 ans de prison. Selon les juges de La Haye, Dario Kordić, « l’un des politiciens majeurs de la Bosnie centrale », aurait été responsable d’avoir incité des militaires et d’avoir participé en personne aux opérations de nettoyage ethnique contre la population bosniaque du village d’Ahmići, dans la (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous