Golfe de Piran : la Croatie passe à l’offensive, la Slovénie menace de représailles

| |

C’est une véritable guerre des nerfs que se livrent de nouveau la Croatie et la Slovénie. Le ton ne cesse de monter entre les deux anciennes républiques yougoslaves alors que Zagreb refuse catégoriquement le verdict accordant 75% du Golfe de Piran à Ljubljana, dénonçant la « compromission » de la cour d’arbitrage.

Par Charles Nonne Plus de trois mois après la sentence arbitrale accordant 75% de la baie de Piran à la Slovénie, la Croatie refuse toujours catégoriquement d’en appliquer les dispositions. Durant tout l’été, les deux voisins se sont livrés à des provocations, les gardes-côtes croates et slovènes multipliant les franchissements de la frontière maritime. Mi-septembre, un membre de l’opposition au Parlement slovène appelait même à une session extraordinaire de la commission des forces armées pour discuter des actions militaires envisageables contre la Croatie. Quelques jours plus tard, l’amiral croate à la retraite Davor Domazet Lošo affirmait (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous