Serbie : un référendum qui passe mal auprès des électeurs

| |

Les électeurs serbes étaient appelés dimanche aux urnes pour un référendum constitutionnel. Objectif ? Garantir « une meilleure indépendance de la justice ». La loi est passée avec un score assez serré (60%), alors que seulement 30% des électeurs se sont rendus aux urnes.

Par Milica Čubrilo-Filipović et Marion Roussey Mise à jour, 23h30 : Avec plus de 60%, le « oui » l’a emporté, a déclaré dimanche soir le Président Vučić. Quelque 555 338 électeurs se sont rendus aux urnes, soit 30,63% du nombre total d’inscrits. Selon les résultats préliminaires, sur base de 34,68% de bureaux de vote, 61,84% des électeurs (343 436 citoyens) ont voté « oui » et 37,10% (206 031) « non » à la question : « Êtes-vous favorable à la confirmation de la loi sur la modification de la Constitution de la République de Serbie ». Les électeurs serbes sont appelés aux urnes, dimanche 16 janvier, à l’occasion d’un référendum qui vise à modifier la (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous