Serbie : Manu Chao est venu soutenir la lutte contre les mini-centrales dans la Stara Planina

| |

Du baume au cœur. Voilà ce qu’a apporté le musicien français aux militants de Topli Do qui défendent nuit et jour leur rivière contre les projets de mini-centrales électriques. Une lutte environnementale qui doit être mondiale, souligne l’ancien de la Mano Negra.

Par Milica Čubrilo Filipović Après son concert devant une salle comble et enthousiaste à Niš, le musiciens français Manu Chao s’est rendu à Topli do, dans le massif de la Stara planina, pour soutenir ceux qui montent la garde nuit et jour pour défendre leur rivière menacée par les mini-centrales hydro-électriques. La guitare en bandoulière, en tongues, bermuda et casquette, Manu Chao, a mis du baume au coeur des militants du mouvement Défendons les rivières de la Stara planina (Odbranimo reke stare planine). « J’ai vu cela en Amérique du Sud, on se bat partout. Là, ce sont des centrales hydrauliques, ailleurs des mines ou Monsanto… Les batailles se (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous