Serbie : Manu Chao est venu soutenir la lutte contre les mini-centrales dans la Stara Planina

| |

Du baume au cœur. Voilà ce qu’a apporté le musicien français aux militants de Topli Do qui défendent nuit et jour leur rivière contre les projets de mini-centrales électriques. Une lutte environnementale qui doit être mondiale, souligne l’ancien de la Mano Negra.

Par Milica Čubrilo Filipović Lecture Après son concert devant une salle comble et enthousiaste à Niš, le musiciens français Manu Chao s’est rendu à Topli do, dans le massif de la Stara planina, pour soutenir ceux qui montent la garde nuit et jour pour défendre leur rivière menacée par les mini-centrales hydro-électriques. La guitare en bandoulière, en tongues, bermuda et casquette, Manu Chao, a mis du baume au coeur des militants du mouvement Défendons les rivières de la Stara planina (Odbranimo reke stare planine). « J’ai vu cela en Amérique du Sud, on se bat partout. Là, ce sont des centrales hydrauliques, ailleurs des mines ou (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous