Roumanie : les prisons face à l’épidémie de Covid-19

| |

Plus de 21 000 personnes sont actuellement emprisonnées en Roumanie, avec un taux d’occupation en constante hausse, qui dépasse aujourd’hui en moyenne les 124%. L’épidémie a encore fragilisé la situation des détenus, notamment en les empêchant de travailler et d’accéder correctement aux soins. Entretien.

Traduit par Jad (article original) Georgiana Gheorghe est la directrice exécutive de l’Association pour la défense des droits de l’Homme en Roumanie - Comité Helsinki (APADOR-CH). Osservatorio Balcani e Caucaso (OBC) : Depuis quand l’APADOR-CH suit-il la situation dans les prisons ? Georgiana Gheorghe (G.G.) : Notre comité existe depuis 1990, et nous suivons la situation dans les prisons depuis 1995. OBC : Combien de prisonniers et combien de prisons en Roumanie ? G.G. : Au moment où je vous parle, on compte 21 459 détenus, répartis dans 35 pénitenciers, auxquels s’ajoutent les hôpitaux ainsi que les centres de détention pour (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous