Roumanie : ces villageois qui ne veulent pas de boulangers « asiatiques »

| |

Dans des campagnes roumaines qui se vident, recruter de la main-d’œuvre locale devient en effet de plus en plus difficile et une boulangerie industrielle de Transylvanie a embauché deux ouvriers sri-lankais. Mais les villageois se mobilisent contre l’arrivée de ces « Asiatiques », une histoire qui fait le buzz dans tout le pays.

Par Nicolas Trifon Quelque 200 villageois de la commune de Ditrău (Ditró en hongrois), située dans le județ de Harghita, l’un des plus pauvres de Roumanie, au cœur du pays sicule, ont manifesté le 29 janvier devant la mairie pour protester contre l’arrivée de deux ouvriers sri-lankais récemment embauchés par une boulangerie industrielle. Ils affirment craindre pour leur sécurité et pensent que ces « Asiatiques » risquent de mettre en danger la culture et les traditions locales. La propriétaire de la maison où ils étaient logés a même été menacée par les voisins, de sorte que les deux Sri-Lankais ont été contraints de chercher ailleurs. Sans (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous