Référendum du nom en Macédoine : la majorité met le paquet pour mobiliser

| |

Plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées dimanche dans le centre de Skopje pour écouter, sans grand enthousiasme, le discours du Premier ministre Zoran Zaev. Sur les murs et dans les médias, la majorité sociale-démocrate mène une campagne très vigoureuse pour ce vote censé ouvrir la voie à l’intégration euro-atlantique.

Par Laurent Geslin et Jaklina Naumovski Mise à jour — 11h : Le Secrétaire d’État américain à la Défense Jim Mattis a atterri ce matin à Skopje pour une visite de quelques heures afin de mettre en garde la Macédoine contre d’éventuelles ingérences russes et une campagne de désinformation lors du référendum prévu le 30 septembre. Zoran Zaev s’attendait peut-être à une marée humaine, dimanche après-midi, dans les rues de Skopje. Une scène avait été montée en face des bureaux de l’Union européenne (UE) dans la capitale macédonienne, ainsi que trois écrans géants sur le boulevard Saints-Cyrille-et-Méthode. Mais sous une chaleur de plomb, les quelques (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous