Pétrole russe : « l’oléoduc de l’Amitié » sera prolongé de la Hongrie à la Serbie

| |

C’est un pied de nez à la politique européenne de sanctions contre la Russie : Budapest et Belgrade vont construire un tronçon d’oléoduc de 128 km qui acheminera du pétrole russe en Serbie via l’oléoduc Droujba, qui relie la Russie à l’Allemagne.

Par Corentin Léotard Le 10 octobre, le président serbe Aleksandar Vučić a annoncé qu’un accord avait été conclu avec la Hongrie pour la construction d’un oléoduc qui acheminera en Serbie du pétrole russe arrivé en Hongrie par « l’oléoduc de l’Amitié » (Droujba). Cet oléoduc, réputé être le plus long du monde avec ses 4000 km, transite de la Russie vers l’Allemagne via l’Ukraine et dessert la Hongrie, la Slovaquie et la République tchèque. D’une longueur de 128 km, reliant Algyő, dans le sud de la Hongrie, à Novi Sad, capitale de la Voïvodine, la construction du nouveau pipeline devrait prendre un maximum de deux ans, pour un coût estimé à 100 millions (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous