Monténégro : se faire vacciner, dernier espoir des saisonniers

| |

Au Monténégro, le tourisme représente plus de 20% du PIB. Après une année blanche, les saisonniers espèrent se faire massivement vacciner avant le début de la saison pour attirer le maximum de visiteurs.

Par Nina Šćepanović et Marion Roussey Dans les rues branchées qui entourent la place de la République de Podgorica, les terrasses se remplissent dès la tombée de la nuit. Ici, pas de masque ni de restrictions sanitaires. Depuis fin mai, les cafés et restaurants ont même l’autorisation d’ouvrir jusqu’à minuit. « On a eu une période très difficile, mais l’orage semble s’éloigner », explique Dejan Simović, serveur d’un restaurant chic situé à quelques encablures de la rivière Ribnica. Ce dernier espère que la saison touristique pourra bientôt démarrer. « Pour l’instant, on a une clientèle majoritairement locale, avec parfois quelques étrangers, venus (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous