Monténégro : bientôt un terminal méthanier au port de Bar ?

| |

Pour « réduire l’influence russe », rien de tel que le gaz liquéfié. Après le très contesté terminal LNG sur l’île de Krk en Croatie, c’est le port de Bar au Monténégro qui pourrait accueillir un terminal gazier. Officiellement, il s’agit toujours de « réduire la dépendance des Balkans au gaz russe ». Les compagnies américaines s’apprêtent à faire de très bonnes affaires.

Traduit et adapté par Nikola Radić (article original) Le port de Bar possèdera-t-il bientôt un terminal pour réceptionner et distribuer le gaz naturel liquéfié en provenance des États-Unis ? C’est en tout cas ce qu’imaginent des sociétés monténégrines et américaines qui devraient prochainement entamer les négociations. « Les administrations des deux pays estiment que les conditions préliminaires pour la coopération sont remplies, mais pour parvenir à un accord concret, les investisseurs doivent y trouver un intérêt commun », explique Nikola Vujović, secrétaire d’État auprès du ministère de l’Économie du Monténégro. Le port de Bar pourrait ainsi (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous