Croatie : mobilisation générale contre le terminal méthanier de Krk

| |

Le terminal méthanier offshore accolé à l’île de Krk serait crucial pour assurer l’indépendance énergétique de la Croatie et de l’Union européenne. Ce projet, aux contours opaques, provoque surtout une levée de boucliers dans tout le Kvarner. Militants écologistes, élus de tous bords et simples citoyens se mobilisent pour préserver l’environnement et le tourisme. Reportage.

Par Jelena Prtorić et Giovanni Vale La guerre est déclarée. Samedi 3 mars, plus de 2000 personnes se sont réunies dans la ville portuaire de Rijeka pour protester contre le projet de terminal méthanier LNG sur l’île toute proche de Krk, à côté de la ville d’Omišalj. « Ne jouez plus avec nous ! » Le maire de la ville de Krk, Darijo Vasilić, entend ainsi avertir le gouvernement croate que les habitants de la région et les autorités locales sont prêts à former un front uni et déterminé contre ce projet. La manifestation du 3 mars a effectivement réuni des hommes politiques de tous bords, hormis les représentants de l’Union démocratique croate (HDZ, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous