Croatie : le gouvernement donne son feu vert au terminal méthanier de Krk

| |

Il s’agirait d’assurer l’indépendance énergétique de la Croatie et de ses voisins, mais les opposants au LNG, le terminal méthanier off-shore de l’île de Krk, dénoncent une menace environnementale et un non-sens économique. Le gouvernement vient de donner son feu vert au projet, alors même que des procédures judiciaires sont toujours en cours.

(Avec Index.hr et Tris.com.hr) - Le gouvernement croate a voté, mercredi 30 janvier, le financement de la première phase du projet de terminal flottant de gaz naturel liquéfié (LNG) sur l’île de Krk, d’une valeur estimée à 234 millions d’euros. Cette somme comprend l’achat d’un navire spécialisé Floating Storage and Regasification Unit (FSRU, 160 millions d’euros), la construction d’un port avec les installations afférentes et un gazoduc de raccordement à haute tension pour le terminal, soit 60 millions d’euros, ainsi que des compensations financières à l’expropriation, estimées à quatorze millions d’euros. Comme il figure sur la liste des projets (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous