« La Transnistrie sert de modèle à la Russie pour les régions séparatistes de l’Ukraine »

| |

La Transnistrie est une enclave sécessionniste pro-russe dans l’est de la Moldavie, un « modèle » pour les entités séparatistes d’Ukraine et de Géorgie. Moscou n’a pourtant jamais formellement reconnu son indépendance proclamée en 1991.

Par Florentin Cassonnet (avec Radio Europa Liberă Moldova) Chișinău « condamne avec véhémence les actions hostiles contre l’Ukraine et soutient fermement sa souveraineté et son intégrité territoriale. » Voilà ce qu’a déclaré la présidente Maia Sandu, après la reconnaissance par la Russie de l’indépendance des régions séparatistes de Donetsk et de Louhansk. La crise en Ukraine inquiète la Moldavie, qui se débat depuis 1991 avec la république sécessionniste de Transnistrie, une bande de terre de 4163 km2 coincée entre son territoire et celui de l’Ukraine. Environ 1500 soldats russes y sont toujours présents, officiellement pour « maintenir la paix » et (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous