Minorités : les Slovènes de Trieste retrouvent leur Narodni Dom

| |

Incendié par les fascistes en 1920, le Narodni Dom a enfin été restitué à la communauté slovène de Trieste. L’Italie et la Slovénie sont bien décidées à tourner la page.

Traduit par Jean-Arnault Dérens (article original) Cent deux ans plus tard, la boucle se referme enfin. Les Slovènes de Trieste reprennent possession du Narodni Dom, incendié par les escouades fascistes en 1920, prélude à la triste saison du « fascisme de la frontière », dont la violence s’est bien vite étendue à toute l’Italie. Cette tragédie avait provoqué une fracture (presque) irrémédiable entre les deux peuples, que les présidents italien et slovène, Giorgio Napolitano et Danilo Türk, puis leurs successeurs Sergio Mattarella et Borut Pahor, ont métaphoriquement réussi à réduire. Aujourd’hui, le bâtiment de via Filzi, construit en 1904, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous