Macédoine du Nord : les travailleurs du sexe réclament leurs droits

| |

En Macédoine du Nord, les travailleurs du sexe veulent faire entendre leurs droits à la santé et à la protection sociale. Ils se battent contre la stigmatisation et les discriminations. Entretien avec Borče Božinov, l’un des cofondateurs de Star, le premier collectif de ces travailleurs des Balkans.

Traduit par Persa Aligrudić (article original) Bilten (B.) : En 2007, vous avez lancé Star. C’était alors un mouvement informel cherchant à rassembler les personnes travaillant dans l’industrie du sexe. Comment l’organisation s’est-elle structurée ? Borče Božinov (B.B. ) : Notre histoire remonte à 2007, mais l’organisation n’a pu être enregistrée qu’en 2010 comme « association de soutien aux travailleurs marginalisés », après une année de lutte avec les institutions publiques qui refusaient de reconnaitre nos adhérents comme des personnes en droit de fonder légitimement une association. Elles nous ont même interdit d’utiliser les termes de « (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous