Les partisans du VMRO-DPMNE veulent « sauver la Macédoine »

|

Le VMRO-DPMNE refuse de rendre les clés du pouvoir. Mardi soir, des milliers de ses partisans ont manifesté dans toute la Macédoine contre la formation du prochain gouvernement par les sociaux-démocrates alliés aux partis albanais. Des chants nationalistes ont été entonnés et deux journalistes tabassés.

Par la rédaction Mardi soir, des milliers de partisans du VMRO-DPMNE sont descendus dans les rues de Skopje pour le deuxième jour de suite dans la rue. Ils protestent contre la formation imminente d’une coalition gouvernementale entre les sociaux-démocrates et les formations albanaise. Pour le parti de Nikola Gruevski, cette alliance risque de mettre en danger les intérêts de la majorité macédonienne du pays. À l’origine des deux marches, l’Initiative civique pour une Macédoine unie, une organisation qui vient tout juste d’être formée. Les manifestants brandissaient des drapeaux macédoniens et des pancartes sur lesquelles on pouvait lire (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous