Athènes : le lynchage d’un militant LGBT bouleverse la Grèce

| |

La mort d’un militant LGBT en pleine journée dans le centre d’Athènes bouleverse la Grèce depuis une semaine. Le jeune homme de 33 ans, qui s’était introduit dans une bijouterie, a été battu à mort par le propriétaire du magasin et un complice. Une enquête a été ouverte.

Par Marina Rafenberg Mardi 2 octobre, un nouveau rassemblement sera organisé en mémoire de Zak Kostopoulos, drag queen et militant LGBT mort en plein centre d’Athènes le 21 septembre dans l’après-midi, après avoir été roué de coups par deux hommes. Depuis dix jours, la Grèce est bouleversée par cette affaire qui pose de nombreuses questions. Les faits, filmés par des passants, diffusés en boucle sur les réseaux sociaux, restent sujets à de multiples interprétations. Ce vendredi 21 septembre, près de la place d’Omonia, décrite souvent par les médias grecs comme un lieu mal famé, Zak Kostopoulos entre affolé dans une bijouterie alors que le (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous