Balkans : hausse des prix et pénurie de bois, l’hiver sera rude

|

L’augmentation des prix du bois menace les foyers les plus pauvres, dont beaucoup se chauffent au bois, et risque d’amplifier la déforestation illégale et la pollution de l’air déjà problématiques dans tous les Balkans.

Par la rédaction (avec Euractiv) Avec l’augmentation drastique des prix du gaz et de l’électricité, de nombreux foyers en Europe se tournent vers le bois comme alternative pour se chauffer cet hiver. Mais l’augmentation générale de la demande et l’interdiction d’importer depuis la Russie ont fait monter les prix et la pénurie menace. Cela place les citoyens les plus pauvres des Balkans, dont beaucoup se chauffent au bois, dans une situation risquée à l’approche de l’hiver. Déjà, les prix des granulés de bois ont été multipliés par 2,5 en Allemagne et en Belgique, rapporte le porte-parole de Bioenergy Europe. Mais c’est en Europe de l’Est que se (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous