Slovénie : après le coronavirus, la guerre des idéologies

| |

La Slovénie semble maîtriser l’épidémie de coronavirus, mais la guerre (idéologique) se poursuit... Proche de Viktor Orban, le gouvernement ultra-conservateur de Janez Janša fait feu de toutes pièces contre les médias, accusés d’être « communistes » dès qu’ils se montrent un peu critiques.

Par Mimi Podkrižnik, journaliste à Delo L’espoir renaît toujours... Il doit renaître, mais en Slovénie, ce ne sera pas simple. L’épidémie de coronavirus semble maîtrisée, et pourtant, à en croire les discours scientifiques et politiques anxiogènes, rien n’est gagné. La bataille se poursuit donc sur le champ idéologique. Si la Slovénie s’aligne d‘habitude sur la politique européenne de Berlin, elle semble désormais se positionner parmi les pays qui veulent instaurer des « corona bonds », ces instruments permettant de rassembler des fonds européens afin de lutter contre le Covid-19. Des fonds auxquels l’Allemagne s’oppose, donnant l’impression d’un (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous