Kosovo : 168 000 euros pour promouvoir l’idée d’un échange de territoires

| |

En 2019, l’agence de communication française Majorelle PR & Events a reçu 168 000 euros pour promouvoir l’idée d’un échange territorial comme solution pour un « accord final » entre le Kosovo et la Serbie. La somme aurait été versée par le ministère kosovar de l’Intégration européenne. Une enquête de Jeta Xharra pour Pristina Insight.

Mise à jour - 7 juillet 2021 : Le bureau du procureur spécial du Kosovo a déposé un acte d’accusation contre l’ancienne ministre de l’Intégration européenne Dhurata Hoxha et quatre cadres du ministère. Selon le communiqué de presse, tous sont soupçonnés d’abus de pouvoir pour avoir commandé à l’agence de communication Majorelle, basée à Paris, un document de cinq pages faisant la promotion de l’échange de territoires avec la Serbie pour 168 000 euros. Selon les documents obtenus par BIRN, l’agence de communication française Majorelle PR & Events a été chargé par le ministère kosovar de l’Intégration européenne d’influencer l’opinion européenne en faveur (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous