Kosovo : 168 000 euros pour promouvoir l’idée d’un échange de territoires

| |

En 2019, l’agence de communication française Majorelle PR & Events a reçu 168 000 euros pour promouvoir l’idée d’un échange territorial comme solution pour un « accord final » entre le Kosovo et la Serbie. La somme aurait été versée par le ministère kosovar de l’Intégration européenne. Une enquête de Jeta Xharra pour Pristina Insight.

Selon les documents obtenus par BIRN, l’agence de communication française Majorelle PR & Events a été chargé par le ministère kosovar de l’Intégration européenne d’influencer l’opinion européenne en faveur de ce qui est décrit comme une « position kosovare » en faveur d’une « modification territoriale » comme moyen de mettre fin au conflit entre le Kosovo et la Serbie. Le montant du contrat s’élevait à 169 000 euros provenant théoriquement du ministère de l’Intégration européenne, payés donc par le contribuable kosovar. Le contrat a été négocié et signé en 2018 par Dhurata Hoxha, la ministre (PDK) de l’Intégration européenne au sein de la coalition (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous