Kosovo : le père Sava contre le scénario « monstrueux » d’un échange de territoires

|

Il incarne la conscience morale de l’Église orthodoxe serbe, il a dénoncé les crimes du régime de Milošević et ceux de l’UÇK. Aujourd’hui, le père Sava s’élève contre les projets d’échange de territoires entre le Kosovo et la Serbie qui pourraient se solder par une catastrophe pour les populations civiles, tant albanaises que serbes, et provoquer un nouveau chaos régional. Interview.

Propos recueillis par Milica Čubrilo Très actifs sur les réseaux sociaux, le père Sava Janjić est un « juste » qui a autant dénoncé les crimes du régime de Milošević que ceux de la guérilla albanaise de l’UÇK et qui a toujours appelé à l’arrêt des violences, à la tolérance et au dialogue. Aujourd’hui, au nom de l’Église et de la paix, il dénonce le « monstrueux » projet d’échange de territoires que négocient Aleksandar Vučić et Hashim Thaçi. De ce fait, il est devenu la cible favorite des tabloïds au service du régime de Belgrade, mais il a aussi conforté son autorité auprès de beaucoup de Serbes et d’Albanais. Né à Dubrovnik en 1965, de père serbe et de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous