Grèce : en plein confinement, Mitsotákis tombe le masque

|

Le gouvernement Mitsotákis a encore durci les règles du confinement, espérant donner l’impression d’agir avant la troisième vague qui se prépare. Pendant ce temps, le système de santé à l’agonie s’est vu amputer de près de 20% pour 2021. Et le Premier ministre fait scandale en violant les mesures sanitaires qu’il a lui-même imposées.

Par Fabien Perrier « Nous payons leurs erreurs. » Ce titre barre en grosses lettres blanches sur fond noir la photo du Premier ministre grec Kyriákos Mitsotákis et semble lui occulter la vue. Le surtitre donne le ton, ironique : « De quarantaine en... quarantaine. La ’recette’ du gouvernement ». Cette Une du quotidien de gauche EfSyn (Le Journal des Rédacteurs) du 10 février en dit long sur la façon dont sont perçues les dernières décisions du chef du gouvernement. Aveuglé par la situation et incapable de penser aux alternatives pour faire face à la gestion du Covid. Lors d’une allocution télévisée, le 9 février, le Premier ministre a (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous