Exploratrices des Balkans (1/6) : du Danube au Nil, l’extraordinaire voyage de l’esclave devenue Lady Baker

| |

Qui se souvient encore du fabuleux destin de Lady Florence Baker ? Cette orpheline originaire de Transylvanie fut vendue comme esclave sur le marché de Vidin, avant de remonter les sources du Nil après avoir épousé un richissime anglais. Premier épisode de notre série sur les exploratrices des Balkans.

(Avec Daily Maverick) - Maria Sass ou Scasz est née en 1841 à Aiud, en Transylvanie, une région alors sous domination des Habsbourg, dans une famille d’officiers hongrois. Une grande partie de cette dernière fut massacrée pendant les révolutions de 1848. L’orpheline fut alors envoyée dans un camp de réfugiés situé à Vidin, sur le Danube, aujourd’hui en Bulgarie, une ville qui faisait alors partie de l’empire ottoman. La jeune fille fut kidnappée et vendue à des Arméniens qui la préparèrent pour en faire une esclave dans un harem. En 1859, la belle jeune fille aux yeux bleus et aux cheveux blonds fut mise aux enchères sur un marché, et deux hommes séduits (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous