Croatie : Viktor Orbán poursuit son « opération séduction » dans les Balkans

|

L’homme fort de Budapest est arrivé lundi à Zagreb pour le Sommet de l’Initiative centre-européenne. L’occasion de renforcer ses relations avec la Croatie après des années de brouille sur fond de différend pétrolier. La société civile croate se mobilise contre sa venue.

Par la rédaction « Je suis venu pour remettre nos relations sur la bonne voie. » Voilà ce qu’a déclaré Viktor Orbán en conférence de presse, lundi, pour sa première visite en Croatie depuis sept ans. Le Premier ministre croate, Andrej Plenković lui a emboîté le pas, assurant que les discussions bilatérales avaient montré « l’envie des deux pays de poursuivre le développement de leur coopération économique ». Cela fait des années que les relations entre Budapest et Zagreb sont loin d’être au beau fixe. En cause,les conditions du rachat d’INA, la compagnie pétrolière croate, par le Hongrois MOL. En juin 2011, le bureau anti-corruption croate, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous